Rainforest Alliance

Qu’est-ce qu’il y a derrière la Journée de la Terre ?

Le 22 avril, ce sera la Journée de la Terre. À l’origine, cet événement fut initié aux États-Unis, le 22 avril 1970 : vingt millions de personnes descendaient alors dans les rues pour participer à la première Journée de la Terre, lancée à l’initiative du sénateur américain Gaylord Nelson, pour forcer l’insertion de la problématique environnementale dans le cadre politique national.

earthday_homepage

Les organisateurs et participants à ce mouvement se sont rendus dans les parcs publics et les universités depuis la côte est jusqu’à la côte ouest des États-Unis, pour sensibiliser la population sur les dommages irréversibles causés par l’homme sur l’environnement. Grâce à cette première manifestation environnementale d’envergure sur le territoire américain, les organisateurs ont suscité, pour la première fois, un vrai dialogue public à l’échelle nationale. La Journée de la Terre de 1970 est alors une coalition kaléidoscopique rassemblant républicains et démocrates, riches magnats et classes pauvres, responsables syndicaux, populations rurales et urbaines. Cet événement a mis en mouvement la création de l’Agence de Protection de l’Environnement des États-Unis (EPA) et l’adoption de la loi « Clean Air, Clean Water, and Endangered Species » (Air pur, Eau propre, et Espèces menacées).

« C’était un pari, mais cela a fonctionné » rappelle Gaylord Nelson.

nelson_newsletter650

Beaucoup de choses se sont passées depuis, pour le meilleur et pour le pire. En 1970, nous avions à peine commencé à comprendre comment les activités humaines affectent l’équilibre de la planète. De nouvelles et saisissantes photos de la Terre prises depuis l’espace restent le symbole inoubliable du mouvement environnemental émergent, soulignant à la fois l’originalité et la fragilité de notre planète : un marbre bleu flottant dans le vide de l’espace. Avec ce nouveau point de vue, certains ont commencé à saisir l’impératif et l’urgence d’agir pour conserver la nature.

Depuis lors, les deux périls que représentent la croissance démographique mondiale et le phénomène de consommation effrénée ont touché la Terre d’une façon difficile à imaginer il y a 45 ans, provoquant la fonte des glaces et l’acidification des océans. Plus d’habitants, plus de consommation, plus d’activité industrielle … ce cercle vicieux du comportement humain a perturbé la biosphère de la Terre, le cycle hydrologique, climatique et d’autres systèmes vitaux. En conséquence, la plupart des espèces et des écosystèmes, ainsi que de nombreuses cultures humaines, sont menacés.

Pourtant, alors même que ces menaces se sont multipliées, nous avons acquis de nouveaux moyens pour y faire face, dont la plupart sont essentiels dans l’approche de Rainforest Alliance pour préserver l’environnement : l’agriculture intelligente face au climat (l’agro-foresterie), les marchés volontaires du carbone, la lutte biologique, les nouvelle plates-formes de communication pour renforcer les réseaux de formation peer-to-peer.

Dans l’esprit de cette première Journée de la Terre de 1970, nous vous invitons à nous rejoindre dans un Teach-in numérique mondial sur Twitter. Suivez notre campagne #EarthDayTeachIn de 45 jours et faites des découvertes sur l’état de notre planète, postez vos propres tweets et visitez cette page régulièrement pour suivre la discussion…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s