Changement climatique

10 choses à savoir sur « l’agriculture intelligente face au climat »

Les impacts du changement climatique tels que les événements météorologiques extrêmes, les infestations de ravageurs, des sécheresses et des saisons de croissance modifiées affectent déjà de nombreux agriculteurs, et plus largement, leurs familles et les communautés rurales. Dans les pays en développement, les petits exploitants et les populations autochtones qui dépendent de l’agriculture pour leur subsistance, sont particulièrement vulnérables aux effets du changement climatique.

Plantation de café au Mexique

Plantation de café au Mexique

C’est pourquoi chez Rainforest Alliance, nous faisons la promotion d’une agriculture intelligente face au climat (CSA). Grâce à la formation et l’assistance technique, nous aidons les agriculteurs à devenir plus résilients au changement climatique, tout en faisant la promotion de la conservation de la biodiversité, de l’égalité des sexes et du développement durable.

Mais que savez-vous vraiment sur l’agriculture intelligente face au climat ? Voici quelques points essentiels à connaître sur l’approche de Rainforest Alliance en la matière :

1. L’agriculture intelligente face au climat aborde les enjeux relatifs à la sécurité alimentaire et au changement climatique :
– Elle aide les agriculteurs à s’adapter au changement climatique en augmentant durablement leur productivité et résilience ;
– Elle contribue aux efforts mondiaux d’atténuation du changement climatique par la réduction et l’élimination des émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
– Elle permet de sécuriser les moyens de subsistance des agriculteurs sur le plan économique en améliorant les objectifs de leurs pays en matière de sécurité alimentaire et de développement.

2. L’agriculture intelligente face au climat intègre des pratiques comme le compostage et d’autres techniques de gestion des sols, des récoltes ainsi que des systèmes permettant d’augmenter la fertilité des sols et d’améliorer les ressources en eau.

3. La CSA favorise les mesures visant à atténuer les émissions de GES, notamment à réduire l’empiétement d’exploitations dans les zones forestières, en encourageant les systèmes agroforestiers par la plantation d’arbres ou une meilleure utilisation des engrais.

4. Diversifier les cultures peuvent contribuer à la sécurité alimentaire et  créer des opportunités de revenus supplémentaires pour les agriculteurs tout en réduisant leur vulnérabilité.

5. La certification Rainforest Alliance est un chemin vers l’adoption des pratiques de l’agriculture intelligente face au climat. À ce jour, on estime que  5,2% de la production mondiale de café, 14,5% du cacao, 14% du thé et 20% des bananes sont certifiés Rainforest Alliance. Cela représente plus de 1,1 millions d’exploitations agricoles et 7,5 millions d’hectares.

6. En intégrant la culture sous ombrage et en respectant les critères de certification Rainforest Alliance, les agriculteurs peuvent créer des systèmes de production plus favorables aidant les cultures vulnérables à faire face aux fluctuations des températures et aux précipitations.

7. Rainforest Alliance soutient des projets de carbone innovants en agriculture qui permettent aux petits exploitants de participer et de bénéficier des marchés du carbone, développant l’agriculture durable, et aidant les communautés rurales à s’adapter aux changements climatiques.

8. Développer des projets de carbone forestier aux côtés d’une approche CSA peuvent aider les communautés rurales et l’environnement en générant de l’argent par la vente de crédits de carbone et la création de grands corridors biologiques vitaux pour les écosystèmes.

9. Grâce à la construction de coopératives et l’engagement de leaders de l’industrie agroalimentaires à s’approvisionner en produits agricoles favorables à l’environnement et au climat, le nombre d’agriculteurs engagés peut passer de quelques centaines à quelques milliers voire plus, en développant cette approche en faveur du climat à travers la chaîne d’approvisionnement.

10. Les bénéfices des pratiques agricoles favorables au climat sont déjà visibles. L’assistance technique donnée à 538 producteurs de café d’Amérique centrale a récemment donné lieu à 3 000 hectares de terres gérées durablement et intelligement face au climat, et à la capture de plus de 218 000 tonnes métriques de carbone. C’est l’équivalent des émissions annuelles d’environ 43 600 voitures.

Le changement climatique et ses impacts sur l’agriculture, la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des populations est l’un des plus grands défis de ce siècle. Grâce à la certification, la formation, l’éducation et l’assistance technique, Rainforest Alliance reste déterminée à relever le défi en mettant à profit les possibilités de succès sur la gestion des territoires en s’engageant auprès des acteurs qui se situent le long de la chaîne d’approvisionnement et en favorisant la participation d’autres parties prenantes dans le processus. En savoir plus ici.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s