Écotourisme/Rainforest Alliance

Yacutinga Lodge, pour une immersion en pleine jungle

Les visiteurs du Yacutinga Lodge à Puerto Iguazu, en Argentine, disent de cet endroit qu’il est "hors du monde", "magique", "comme une aventure extraordinaire en pleine jungle". Cet écolodge, situé à seulement 80 kilomètres des célèbres chutes d’Iguazu, au cœur de la forêt atlantique, est un lieu unique non seulement pour son cadre exceptionnel mais aussi pour ses prestations. Cet hôtel écologique, loin du tourisme de masse, est le premier à obtenir le label Rainforest Alliance en Argentine.

Nous avons rencontré son directeur, Carlos Sandoval, pour en savoir plus sur les engagements de ce lodge en matière de développement durable et de conservation des espèces.

Chutes d'Iguazu, Argentine

Qu’est-ce qui rend le Yacutinga Lodge si unique ?

Le Yacutinga Lodge est situé dans l’un des derniers vestiges de la forêt atlantique intérieure, qui était la deuxième plus grande forêt d’Amérique latine jusqu’au début du 20ème siècle. Aujourd’hui, la forêt qui demeure est extrêmement riche en biodiversité et en espèces endémiques : par exemple, on dénombre près de 500 espèces d’oiseaux et plus de 700 espèces de papillons. Nos hôtes peuvent découvrir les merveilles de cette forêt subtropicale dans la réserve naturelle de Yacutinga, accompagnés de biologistes ou de guides indigènes Guarani. Nous sommes également à proximité des légendaires chutes d’Iguazu, une des principales attractions d’Amérique du Sud.

Pourquoi avez-vous décidé de construire un hôtel écologique ?

Le Yacutinga Lodge constitue l’épine dorsale économique d’un projet environnemental plus vaste dans la région. Cet écolodge a été conçu pour les amoureux de la nature et pour les voyageurs qui souhaitent interagir de manière responsable avec l’environnement.

10731541836_be59ec6e4a

Qu’est-ce que le label Rainforest Alliance signifie pour vous ?

Le label Rainforest Alliance représente notre engagement dans une démarche d’amélioration continue. Nous sommes ravis de recevoir cette distinction après avoir travaillé si durement. Nous espérons que le label Rainforest Alliance va nous permettre d’attirer davantage de voyageurs responsables et aussi nous construire une identité de professionnels engagés dans un tourisme durable.

Quels défis avez-vous rencontrés lors de la construction de cet écolodge ?

Le plus grand défi a été de construire l’hôtel avec de la main d’oeuvre locale, dans un environnement quasiment vierge de jungle humide, loin de la civilisation moderne. Il nous a fallu deux ans de travail intensif, mais à la fois très constructif et créatif. Toutes les personnes impliquées ont participé avec enthousiasme, partageant leurs connaissances et faisant preuve d’une grande coordination pour optimiser les coûts et la réalisation des travaux, dans un environnement difficile, sans électricité ni route. Le deuxième défi est permanent car il s’agit d’améliorer sans cesse notre qualité de service pour satisfaire au mieux nos visiteurs et maintenir notre personnel local bien formé.

10731542356_ce0ab0fd31

Comment le refuge du Yacutinga Lodge contribue-t-il à protéger l’écosystème au niveau local ?

Le refuge joue un rôle essentiel dans la protection des ressources naturelles de la région. Cette réserve est un bastion pour la conservation de la forêt atlantique de Paraná. Plus de 320 espèces d’oiseaux et 572 espèces de papillons y ont été dénombrées et nous avons découvert 70 espèces non encore répertoriées en Argentine et même une sous-espèce inconnue de la science ! Nous avons planté plus de 20.000 arbres indigènes dans le cadre d’un projet de reboisement de la réserve que nous développons depuis six ans. Nous menons aussi des programmes de bénévolat et d’éducation à l’environnement qui constituent l’âme du projet de Yacutinga.

Comment vos actions contribuent-elles aux populations autochtones Guarani, qui appellent cette région "leur maison" ?

Environ 45 familles Guarani vivent dans la communauté voisine Kagui Pora. Nous les soutenons, non dans une approche charitable, mais en les formant et en les aidant à s’adapter à la dynamique du monde d’aujourd’hui, sans pour autant qu’ils perdent leurs racines. Peu à peu et avec grand respect, nous les invitons à participer à nos activités d’écotourisme ainsi qu’à notre projet DO, qui vise à recycler les déchets non polluants générés par l’hôtel et à les transformer en objets artistiques.

Visitez VoyageResponsable.org pour connaître les moyens de transport durables en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s